samedi 26 mai 2018

[Extrait] Mes passages préférés dans Never Never Saison 3


Hello !

Aujourd'hui, je vous partage mes passages préférés de Never Never Saison 3, en espérant qu'ils vous apporteront amour et douceur. 😉

♡ « Je sais que je l’ai déjà dit, seulement j’aime bien qu’on s’écrive encore des lettres. Les textos s’effacent, les conversations s’oublient, alors je jure que je garderai chacune de tes lettres jusqu’au jour de ma mort. »

♡ « Je t’aime. Assez pour te camoufler sous ma peau. »

♡ « Maman a souvent dit qu’on ne pouvait pas vraiment tomber amoureux à notre âge mais je crois que c’est faux. Les adultes aiment prétendre que nos sentiments ne sont pas aussi grands ni importants que les leurs, qu’on est trop jeunes pour vraiment savoir ce qu’on veut. Seulement je crois que ce qu’on souhaite est semblable à ce qu’ils désirent. On veut trouver quelqu’un qui croit en nous, qui saura prendre notre parti et nous permettra de nous sentir moins seul. »

♡ « Il passait son temps à essayer de se rappeler… tandis que je passais mon temps à essayer d’oublier.
Je ne veux pas me rappeler ce que je ressentais quand je l’embrassais.
Je ne veux pas me rappeler ce que je ressentais quand je l’aimais.
Je veux oublier Silas Nash et tout ce qui peut me le rappeler. »

samedi 19 mai 2018

Le rocher - Elisa Sebbel

Lu en : Avril 2018


5 mai 1809, cinq mille soldats de l’armée napoléonienne sont déposés sur l’île déserte de Cabréra. Parmi eux, vingt et une femmes, dont une jeune cantinière de dix-huit ans qui vient juste de perdre son mari. Sur tous les visages, la même question : les a-t-on abandonnés à leur propre sort sur ce rocher aride ?
Le lecteur vivra avec Angélique ce drame oublié de notre histoire. Il partagera son quotidien, ses émotions, ses moments de joie, de tristesse, de peur, de doute, d’espoir et de désespoir. Il expérimentera la faim, la soif, le froid, la violence mais aussi des instants de bonheur immense, un amour qui emportera la raison et tous les sens et redonnera une raison de lutter, des moments exceptionnels d’amitié, de tendresse, de bonté humaine, il découvrira les ressources inattendues de l’humain quand tout semble perdu… Attrapée entre deux hommes, Angélique l’emportera dans le tourbillon de sa vie. Inspiré de faits réels, ce roman est troublant de vérité.



Un grand merci à l’autrice pour m’avoir proposé et envoyé son roman. :)

L’histoire est entrainante et très intéressante. Les descriptions des personnes et des conditions de vie étaient parfois dures à lire et à imaginer. L’autrice nous peint très bien la vie sur cette île.

Le prologue est une excellente idée ! Cela permet de connaître plus cette période historique que l’on connaît mal ou pas du tout. Les explications sont simples, claires, et donnent envie de découvrir l’histoire.

J’ai adoré le côté historique ! Avec le prologue, il est facile de s’en imprégner.

samedi 12 mai 2018

La positivité



Positivité, nom féminin :
- Caractère de ce qui est positif, constructif : La positivité de certaines propositions de l'opposition.
- État d'un corps électrisé positivement.

Source : Dictionnaire Larousse


La positivité est un bien grand mot, et je ne suis pas là pour vous donner une vraie définition. Toutefois, je souhaite vous en parler parce que c’est quelque chose qui me tient un peu à coeur. 

En effet, la positivité est quelque chose qui est arrivé dans ma vie, comme ça, sans prévenir. Pourtant, ma vie est un peu différente maintenant, avec cette positivité. :) 

Plus heureuse, plus épanouie, plus motivée, sont des conséquences et bienfaits de cette positivité. 

Mais rassurez-vous, pas besoin d’utiliser ce mot « positivité » pour être heureux, positif et motivé au quotidien. ^^



Les moyens de « positive attitude » sont différents pour tous. Pour ma part, j’en ai quelques-uns, et j’ai envie de les partager avec vous… ;)


⭐️ Sourire 
Je suis une fille beaucoup plus souriante maintenant, et je n’arrêterai pas ! J’adore sourire ! Pourquoi ? Parce que ça me positive, et ça me rend heureuse, dynamique et productive. 
Essayez de sourire, avec tout votre visage. Ne vous limitez pas à votre bouche. Souriez aussi avec vos yeux, illuminez-les.


dimanche 22 avril 2018

Ce qui nous sépare - Anne Collongues

Lu en : Décembre 2017


Un soir d’hiver, dans un RER qui traverse la capitale et file vers une lointaine banlieue au nord-ouest de Paris. Réunis dans une voiture, sept passagers sont plongés dans leurs rêveries, leurs souvenirs ou leurs préoccupations. Marie s’est jetée dans le train comme on fuit le chagrin ; Alain, qui vient de s’installer à Paris, va retrouver quelqu’un qui lui est cher ; Cigarette est revenue aider ses parents à la caisse du bar-PMU de son enfance ; Chérif rentre dans sa cité après sa journée de travail ; Laura se dirige comme tous les mardis vers une clinique ; Liad arrive d’Israël ; Frank rejoint son pavillon de banlieue.
Attentive et bienveillante, Anne Collongues fait tourner la lanterne magique de l’existence et livre un texte subtil, aussi juste dans l’analyse psychologique de ses personnages qu’émouvant dans la représentation de leur beauté banale. Ce qui les sépare, c’est finalement ce qui les rapproche : cette humanité qui fait de chacun d’eux un petit monde accomplissant sa modeste révolution, traçant une destinée minuscule qui, au fil de ce trajet dans la nuit des cités-dortoirs, va connaître sa modification.



Spoïl en italiques


Je suis perdue avec ce livre. Je l’ai bien aimé, mais au final, il ne m’a pas plus marqué que ça.

L’idée de suivre des personnes dans un RER, est une idée originale et surprenante. J’ai eu l’impression d’être dans ce RER, et de voir ces personnages.

Les histoires des personnages sont différentes, mais sont liées indirectement. Parfois, quand l’autrice liait certaines histoires d’un coup, sans de transitions explicites, je me retrouvais perdue. Je relisais le passage en question, et je m’y retrouvais.

On ne sait pas grand chose des différents personnages. On apprend à les connaître au travers de leurs souvenirs et de leurs pensées. C’est juste assez pour nous émouvoir et désirer en savoir plus.

samedi 21 avril 2018

Spring Flower Challenge 🌺


Galleane a lancé depuis quelques semaines un challenge pour la saison du printemps. J'ai trouvé l'idée très originale et j'ai décidé de me lancer dans ce challenge. 😊

Je vous laisse découvrir son billet pour lire toutes les informations concernant ce challenge.

Cet article évoluera car ma PAL (Pile A Lire) risque de bouger. Mais sans plus attendre, je vous laisse découvrir cette première PAL.




LU






                                    LU




LU

Bon challenge à tous et à toutes !
Belles lectures !