dimanche 16 février 2020

Une évidence - Agnès Martin-Lugand

Lu en : Juillet 2019


Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats…
Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?


C’est une très belle histoire, touchante et familiale. Même si l’histoire principale tourne beaucoup autour de Reine, son fils Noé occupe une place assez importante. On évoque de nombreux sujets qui touchent les adolescents.

On voyage beaucoup dans ce roman. Que ce soit par l’activité d’un comptoir, ou à Rouent et St Malo.

Il y a beaucoup de sentiments, d’émotions, de réflexions autour de la vie.

Les personnages sont attachants. On a envie de rester avec eux, jusqu’à la fin et même plus encore ! Ils évoluent, et c’est très étonnant surtout vers la fin. De plus, on a envie de savoir le destin de chaque personnage.

lundi 20 janvier 2020

Une guitare pour deux - Mary Amato

Lu en : Février 2019


La mère de Tripp lui a confisqué sa guitare tant qu'il ne sera pas plus sociable et meilleur élève. Le matin de la rentrée, Tripp décide d'emprunter en cachette la vieille guitare du lycée. Lyla, quant à elle excellente élève et musicienne hors pair, a besoin de s'entraîner pour ses concerts de violoncelle. Les deux adolescents doivent occuper la même salle de répétition du lycée, Tripp les jours impairs, Lyla les jours pairs. Ils entament une correspondance, d'abord acide puis plus complice, en se laissant des petits papiers dans la salle. Bientôt le guitariste rebelle et la violoncelliste sage que tout oppose se retrouvent autour de leur passion commune : la musique. Cette relation intense leur apprendra à se découvrir eux-mêmes et les aidera à traverser les pires drames…


Ce roman a été offert par ma sœur et m’a beaucoup plu.

L’histoire générale est fluide et agréable. Ce qui fait la particularité de ce roman est l’échange de petits mots. De plus, on assiste aux compositions que font les personnages. On passe un très bon moment ! 

L’histoire d’amitié est belle et m’a fait penser à celle de « Maybe Someday » avec le côté musical, mais sans l’histoire d’amour.

Les personnages évoluent tout au long du roman : c’est très agréable et intéressant.

Tripp et Lyla sont très attachants. Ils ont tous les deux perdu un parent et essaient de se reconstruire. Ils sont également totalement différents. En effet, Lyla est une élève sérieuse, qui aime que les choses soient « carrées », en ordre. Quant à Tripp, il laisse libre cours à son imagination et n’est pas le garçon qui se prend la tête. Ce qui va les réunir, c’est la musique.

mardi 7 janvier 2020

Le Numéro Zéro - Russell Nash

Lu en : Décembre 2019


Cet été, vous éviterez l’Espagne. Surtout les Canaries.
Sur l’île de Tenerife, le tourisme de masse est un business majeur et extrêmement lucratif pour United Paradise, le cartel que dirige John Parrish d’une main de fer depuis plusieurs années.
Mais depuis l’arrivée de David Kolkovitz, trop rapidement élevé au rang de meilleur vendeur d’une résidence de timeshare, l’entreprise doit gérer des désaccords internes.
Lorsque Parrish est retrouvé assassiné, tout bascule pour ce groupe de personnes qui pensait perpétrer ses arnaques pour des années encore. De conflits d’intérêts en rivalités personnelles, il faut choisir son camp.

Que s'est-il donc passé ? Quel est ce monde obscur approché par beaucoup sans même s’en rendre compte ? Et qui est ce mystérieux personnage qui élimine les membres du groupe opposé ?
Intrigues, alliances, règlements de compte, oubliez ce que vous pensiez connaître des vacances au soleil et passez de l’autre côté du miroir.



Un grand merci à Librinova et Mathieu pour m’avoir envoyé ce roman, et leur compréhension pour le retard de ma chronique.

Je n’ai pas lu le résumé avant de me lancer dans la lecture de ce roman. J’avoue que ça ne m’a pas dérangé plus que ça et que c’était plutôt bien !

L’histoire traite d’un sujet que je ne connaissais pas du tout : le time share. L’auteur nous développe tout. Cela nous permet de bien connaître le sujet, les différents personnages et acteurs. De plus, l’auteur arrive bien à mélanger le sujet avec la fiction.

Pendant une bonne partie du roman (moins de la moitié), je n’étais pas spécialement embarquée. En effet, il y a beaucoup de descriptions qui sont vraiment nécessaires pour poser le décor, présenter les personnages, etc… Mais à la longue, j’étais beaucoup moins embarquée.

vendredi 20 décembre 2019

Les dernières séries visionnées




Hello !

J'espère que vous allez bien. :) Cela fait un petit moment que je ne vous aie pas parlé de séries. Malgré tout, j'en ai visionné plusieurs. Certaines sont terminées, d'autres non. 

Bref, j'ai envie de vous en parler, donc c'est parti !

N'hésitez pas à partager, en commentaires, vos séries et à donner vos avis ! ^^

RIVERDALE - SAISON 3

On commence avec la saison 3 de Riverdale. C'est une série que j'aime bien, que ce soit par les acteurs ou les diverses histoires mises en place. Concernant cette troisième saison, je suis mitigée. Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé. En plus, on a de nombreux rebondissements et on avance dans l'histoire principale de la saison 2. Toutefois, j'ai trouvé que ça partait dans tous les sens. Parfois, je me perdais ! Mais bon, j'ai quand même envie de découvrir la saison 4.


THE HAUNTING OF HILL HOUSE - SAISON 1

C'est une série dont j'en ai entendu parler lors d'un live. Pour tout vous dire : j'ai adoré ! J'avoue que lors du premier et deuxième épisode, on peut se perdre entre les différents personnages. Toutefois, un petit coup sur internet résoudre ce problème. ;) Toute cette première saison se base sur l'histoire familiale, et notamment sur une maison. Beaucoup de mystères, d'action, de psychologie sont au rendez-vous ! C'est une série que je vous recommande. Attention, les épisodes sont longs (environ 1h).


dimanche 15 décembre 2019

Le mec de la tombe d'à côté - Katarina Mazetti

Lu en : Février 2019


Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.


J’avais entendu de bons avis sur ce livre. De plus, le résumé me tentait.

L’histoire est fluide et feel-good. Malheureusement, elle est gâchée par certains clichés mis en valeur par l’autrice. Toutefois, le choc entre 2 cultures, 2 mondes bien différents, est intéressant, bien manié et intégré à l’histoire.

Désirée et Benny sont de personnages attachants et drôles. Leurs réflexions, parfois, nous font lever les yeux au ciel et sourire. A certains moments, Désirée est exaspérante.